QUESTIONS/RÉPONSES

Qu’est-ce que la pratique de lever la main?

La pratique de lever la main permet d’émettre par la paume de la main la véritable Lumière divine provenant de la plus haute dimension, dans le but de purifier toute chose, et par voie de conséquence chercher la solution aux souffrances et aux problèmes des hommes. Elle est connue aussi sous le nom d’Art de Mahikari.
Dans la Bible et dans les Soutras du bouddhisme, nous constatons que Jésus et Bouddha ont levé la main, et des miracles se sont opérés et ont sauvé des personnes. Dans l’histoire, il n’y a eu que quelques personnes élues, comme des saints et des prophètes qui ont eu la permission de pratiquer un tel Art miraculeux. Mais, maintenant, tous ceux qui le veulent sont autorisés à pratiquer cet Art. Ceci est l’Art de Mahikari, l’Art de lever la main. Pour pouvoir pratiquer cet Art, il faut suivre un cours d’initiation élémentaire dont la durée est de trois jours.
Cet Art n’a pas pour but de guérir des maladies, ni d’accorder un salut provisoire. Il s’agit d’un Art divin qui a pour but d’accorder à l’humanité un salut définitif, en réglant la cause spirituelle des phénomènes malheureux tels que les accidents de la circulation, les difficultés financières, les querelles, la discorde au sein de la famille, la délinquance juvénile, les contaminations alimentaires, la pollution et bien d’autres.
Vous pourrez peut-être vous dire : comment croire à un tel conte de fées à une époque aussi révolutionnaire comme la nôtre ? Et bien nombreux sont ceux qui pensaient ainsi, mais en levant la main tel que cela est enseigné, des phénomènes incroyables se sont produits. Par exemple, d’innombrables témoignages de personnes dont les douleurs ont cessé, de personnes qui ont retrouvé l’harmonie au sein de leur famille, ou de personnes qui ont vu leurs performances professionnelles s’accroître, leur situation financière s’améliorer, etc.
Il existe un monde mystérieux, indéchiffrable au moyen des argumentations théoriques, mais qui peut être perçu par la pratique de l’Art de Mahikari. Voilà pourquoi, avant tout, nous vous invitons à l’essayer !

Que se passe-t-il lorsque nous recevons la lumière à travers la pratique de l’art de mahikari ?

Beaucoup d’améliorations dans plusieurs domaines de la vie sont constatées :
des personnes qui étaient malades ont pu recouvrer leur vitalité. Il y a eu le cas de personnes qui, après avoir reçu okiyome quelques fois seulement ont pu récupérer rapidement de leurs maladies gastro-intestinales dont elles souffraient depuis longtemps. Dans certains cas de brûlures, l’épiderme se reconstitue miraculeusement.
Les problèmes économiques aussi commencent à se régler sans qu’on s’en rende compte. Mystérieusement, le destin des personnes qui avaient des difficultés dans les relations humaines ou professionnelles commence à changer positivement, de même que celles qui échouaient dans les affaires.
Il y a le cas des personnes qui, à l’école souffraient de maltraitance, de violence, de délinquance juvénile, qui ont été délivrés de façon miraculeuse.
D’autres expériences montrent que des personnes qui étaient souvent victimes d’accidents de la circulation ou qui connaissaient des moments tragiques dans leurs vies, ont cessé de vivre de telles situations. Par un mécanisme mystérieux qui ressemble à un arrangement de Dieu, certains ont été sauvés de justesse en évitant de prendre l’avion qui se crashe quelque temps plus tard ou le train qui aura un accident juste après.
La transmission de la Lumière peut être faite sur toute chose: l’eau, les plantes, les machines, etc.
Par la pratique de lever la main, des phénomènes inexplicables se produisent. Par exemple, des rapports montrent que des animaux moribonds revivent, des machines, des montres se sont remises à fonctionner et leur durée de vie a augmenté. Cela peut sembler incroyable, mais, même lors d’intempéries, les maisons ou les jardins potagers qui ont bénéficié de la Lumière de Dieu connaissent peu de dégâts. Tous les jours devant nous, des miracles comme ceux que nous venons de citer se produisent.
Nous croyons que quatre-vingts pour cent des phénomènes malheureux ont leur origine dans des perturbations d’ordre spirituel. La Lumière de Vérité (divine), transmise par la paume de la main, purifie l’aspect spirituel et est essentielle pour le salut spirituel. Voilà pourquoi elle permet de résoudre divers phénomènes malheureux.
La Lumière de Vérité (divine) est donc ce qui permet d’éclairer notre vie et nous donne l’espoir pour l’avenir.

Quelle sorte d’entraînement faut-il faire pour lever la main ?

Pour pratiquer l’Art de Mahikari, il n’est pas nécessaire de suivre des entraînements particuliers. Il suffit de suivre un cours d’initiation pendant trois jours. Ce que nous aurons du mal à croire au début deviendra plus clair après avoir assisté au cours d’initiation, reçu Omitama (un médaillon sacré qui permet la réception et la transmission de la Lumière Divine) et commencé à lever la main. Grâce à la pratique, chacun pourra témoigner des miracles vécus.
Des saints et de grands prêtres dans l’Antiquité réalisaient des miracles, cependant, ils avaient besoin de suivre des entraînements rigoureux voire ascétiques pendant des dizaines d’années. Alors, comment est-il possible de pouvoir pratiquer un Art miraculeux après seulement trois jours de cours ?
Le monde vit actuellement une époque très troublée. Tous les jours, il y a des accidents de la circulation, des crimes atroces, de nouvelles maladies, rares et incurables, et celles qui existent déjà s’aggravent. La destruction de l’environnement se propage partout sur la terre et le monde est devant l’horreur de la bombe atomique. On connaît des crises dans le domaine de la politique, de l’économie et de l’éducation, etc. Nous connaissons des anomalies climatiques et les risques de grands tremblements de terre et d’éruptions volcaniques ne cessent d’augmenter. La culture matérialiste de l’être humain est dans une impasse, et si elle continue ainsi, le risque de la destruction de toute l’humanité n’est pas écarté.
Afin de sauver l’humanité de ce chaos, Dieu a accordé l’Art de Mahikari – l’Art du salut, répandu par le Maître et fondateur Kôtama Okada. Si toutes les personnes devaient passer par de longs entraînements, il n’y aurait pas suffisamment de temps. Voilà pourquoi, des hommes, des femmes, des jeunes et des enfants à partir de 10 ans, peuvent lever la main, indépendamment de leur croyance, leur origine ou leur nationalité ; finalement tous ceux qui le souhaitent peuvent lever la main.
En ce moment où l’humanité se trouve face à une crise sans précédent dans son histoire, Sûkyô Mahikari apparaît dans le but de promouvoir un mouvement qui contribue au salut des personnes, en levant la main pour leur donner la Lumière.

Quelle est la différence entre la pratique de lever la main et l’hypnose? l’inconscient de la personne agit-il?

L’Art de Mahikari est totalement différent de l’hypnose. Le principe fondamental de l’hypnose est la suggestion. Lorsque l’on suggère au patient: “Vous avez sommeil” ou “vous ne pourrez plus faire bouger votre main”, il se soumet et agit ainsi. Mais, à Mahikari, on ne fait pas des suggestions.
De plus, dans le cas de l’hypnose, la personne qui répond est celle qui est hypnotisée. Mais, dans la pratique de lever la main, celui qui répond est l’esprit qui possède le corps de la personne qui reçoit la Lumière.
Pour illustrer la différence entre la personne et un esprit qui se manifeste, nous pouvons citer le cas suivant: en recevant la Lumière divine, l’esprit qui possédait la personne s’est manifesté, et en colère il a dit : “ je suis un tel et ma tombe a été abandonnée par mes descendants.” Cependant, le nom de la personne qui recevait la Lumière ne correspondait pas à celui de l’esprit qui se manifestait et elle n’avait jamais entendu parler d’un ancêtre qui portait ce nom. L’esprit a expliqué l’endroit où se trouvait sa tombe. La personne s’est déplacée et lorsqu’elle a posé la question au gardien, il lui a fait savoir qu’il n’y avait pas de tombe portant ce nom. Elle a cherché au cimetière et a fini par trouver une pierre tombale couverte de mousse. Et, à son grand étonnement, lorsque le fonctionnaire a lavé la pierre tombale et a enlevé la mousse, ils ont retrouvé le nom dont l’esprit avait parlé! Donc, la personne qui reçoit la Lumière de Dieu et l’esprit qui se manifeste en elle sont des existences totalement différentes. Aussi, dans le cas de la pratique de lever la main, ce n’est jamais son inconscient qui la fait parler. De cette manière, il est possible de distinguer clairement l’Art de Mahikari et les phénomènes d’hypnose.

Mahikari est-il une religion?

Actuellement pour avoir l’autorisation légale de fonctionner, il faut que des groupes comme Sûkyô Mahikari soient reconnus comme associations religieuses. En ce sens, nous sommes un groupe religieux. Cependant, du point de vue des différentes religions qui existent, nous constituons un groupe sui generis, puisque nous avons des caractéristiques particulières qui nous distinguent d’une religion.
Parmi ces caractéristiques nous pouvons mettre en évidence les enseignements de Sûkyô Mahikari, qui ne comprennent pas seulement des thèmes religieux, ils abordent aussi des questions relevant de la médecine, la science, l’économie, l’agriculture, etc.
Dans le domaine religieux, les enseignements de Mahikari nous expliquent la source des enseignements des grandes religions – comme le bouddhisme, le christianisme, le shintoïsme, l’islam et le confucianisme. C’est pourquoi notre Organisation transcende les barrières religieuses, ethniques, raciales, etc. Grâce à l’étude des enseignements sur l’origine unique des religions, nous pouvons mieux comprendre des textes religieux, comme ceux de la Bible ou des Soutras du bouddhisme.
Concernant la médecine, Mahikari a pour but d’aider les personnes à se libérer des maladies, ce qui est très différent de la guérison. Sa méthode thérapeutique n’est pas symptomatique, puisqu’elle touche la cause des maladies.
Dans le domaine scientifique, son but est de développer une science de haut niveau, en harmonie avec la nature, dans laquelle la physique explique d’une manière compréhensible le mécanisme par lequel Dieu a créé toute chose.
S’agissant de l’économie, Mahikari a pour but d’atteindre une économie spirituelle, qui ne recherche pas un profit égoïste. Par l’altruisme et le souci du bien-être de la personne humaine et du monde, la nouvelle économie permettra de réaliser un grand changement dans le destin de l’humanité.
Lors de la fondation de l’Organisation en 1959, le Premier Grand-Maître de Sûkyô Mahikari, Kôtama Okada, a lancé les principes d’une civilisation idéale, qu’il a appelés la Civilisation de la Lumière Rayonnante. Il était préoccupé par l’avenir matérialiste de l’humanité et souhaitait la prospérité éternelle des hommes. C’est ainsi que Maître Okada a expliqué que “l’origine de la terre est unique, l’origine de l’humanité est unique, l’origine de toutes les religions est unique”.
Afin de concrétiser cet idéal, nous avançons pas à pas en réalisant des conférences internationales de la Lumière rayonnante et en faisant la promotion de l’agriculture par la méthode de la Lumière rayonnante. Notre Organisation encourage également la pratique de la médecine spirituelle, visant l’union harmonieuse entre tous les peuples, sans distinction d’origine ou de croyance.

Que se fait-il dans un centre de pratique de mahikari? faut-il le fréquenter quotidiennement?

Un centre de pratique de Mahikari est un lieu essentiellement consacré à l’élévation spirituelle. C’est un lieu où l’on renforce l’esprit, c’est-à-dire, un lieu où les personnes s’entraînent à vivre en harmonie avec la volonté de Dieu. Dans les centres de pratique de Mahikari, nous apprenons les règles élémentaires de la pratique de lever la main, l’étude et la pratique des enseignements.
Il nous est enseigné d’avoir pour but de mettre en application les enseignements en dehors du lieu de pratique, c’est-à-dire, dans la famille, à l’école et sur les lieux de travail. Voilà pourquoi, il ne suffit pas seulement de le fréquenter quotidiennement.
Un centre de pratique de Mahikari n’est pas un lieu de guérison de maladies. C’est un lieu où les gens se réveillent spirituellement sur la véritable cause des maladies et des malheurs, suite aux péchés qu’eux-mêmes et leurs ancêtres ont commis au cours de leurs réincarnations, et de la nécessité de les effacer. C’est donc un lieu où l’on résout les véritables causes des malheurs.
Un centre de pratique de Mahikari est un lieu où l’esprit s’apaise, il a pour but la purification, l’élévation spirituelle et la divinisation. Enfin, c’est un lieu de salut divin. C’est pourquoi c’est un lieu joyeux et accueillant, comme une oasis, et rempli de pureté.
Bien qu’il soit invisible, un tourbillon de Lumière de Vérité brille incessamment dans l’autel de Dieu. Enfin, l’intérieur d’un centre de pratique de Mahikari est plein de Lumière, c’est une source inépuisable de Lumière.
Dans la société tumultueuse dans laquelle nous vivons, nous entendons tous les jours, à tout moment, des nouvelles tragiques. Dans notre société, le sentiment qui prédomine est l’égoïsme, l’idée selon laquelle “il suffit que je sois heureux tout seul”. C’est pourquoi, il est important pour nous qui vivons dans une telle société, de prier dans un centre de pratique rempli de pureté et de nous efforcer de devenir ce que nous étions à l’origine, grâce à la précieuse Lumière Divine.
Ainsi, nos corps astral et spirituel pourront-ils se purifier, ce qui entraîne inévitablement le bonheur. Pour cette raison, il est très important de fréquenter les centres de pratique de Mahikari.

HAUT